Pain à la farine de Kamut et aux noisettes

Publié le par Les Papilles de Karen

Pain à la farine de Kamut et aux noisettes

Je vous propose aujourd'hui un pain parfumé à la farine de Kamut qui connue pour son goût de beurre noisette. Associée aux noisettes, c’est un régal !
Nous avons testé ce pain avec un morceau de fromage, en accompagnement d'une salade, toasté et tartiné de chèvre et de miel, en mouillette pour des œufs à la coque... un délice !

Mais connaissez-vous la farine de Kamut ?
Le terme Kamut est en réalité une marque déposée, son autre nom est le blé khorosan. C'est un blé ancien (ancêtre du blé dur moderne) qui fut cultivé il y a 5 000 ans et dont l’intégrité génétique a été intégralement préservée.
Cette céréale se distingue pour ses qualités fondamentales (teneur riche en sélénium, oligoélément réputé pour ses qualités anti-oxydantes, mais aussi en acides aminés essentiels, magnésium et zinc).
La farine obtenue de la céréale Kamut présente de nombreux avantages culinaires, car elle est légère et polyvalente. Sa grande digestibilité en fait l’ingrédient idéal pour confectionner une multitude de préparations, qu’il s'agisse de pain, pâtes, pizza ou pâtisserie.

Pain à la farine de Kamut et aux noisettesPain à la farine de Kamut et aux noisettes

Ingrédients pour un gros pain ou deux-trois plus petits :
- 250 gr de farine de Kamut,
- 250 gr de farine T 65,
- 10 gr de levure de boulanger déshydratée,
- 350 gr d’eau,
- 8 gr de sel,
- 80 gr de noisettes entières (je n'en ai pas mis trop sachant que la farine a déjà un goût de noisette).

Préparation :
Dans une poêle, faites chauffer à sec les noisettes pendant quelques minutes afin de les torréfier (cela va permettre de faire ressortir leur arôme).
Si vous avez un robot (muni du crochet pétrisseur), versez dans la cuve tous les ingrédients sauf les noisettes. Pétrissez 3 minutes à vitesse lente, puis 7 minutes à vitesse rapide en ajoutant les noisettes en fin de pétrissage.
Si vous n’avez pas de robot, pétrissez à la main : versez tous les ingrédients dans un saladier, sauf les noisettes, en ajoutant l’eau, petit à petit, puis pétrissez la pâte pendant 10 minutes, en la malaxant avec les paumes des mains jusqu’à ce qu’elle soit élastique et se détache des doigts. Ajoutez les noisettes en fin de pétrissage.
Formez une boule, placez-la dans la cuve du robot (ou le saladier) et couvrez d’un torchon. Réservez dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air et laissez reposer entre 1h et 1h30. La pâte doit doubler de volume.
Sortez le pâton et pétrissez-le délicatement avec vos mains farinées pendant 30 secondes, puis formez une boule (vous pouvez en faire deux ou trois). Déposez-la (ou les) dans un (ou des) banneton(s) fariné(s) (ou un moule) et laissez reposer pendant 1h à 1h30, toujours recouvert d’un torchon, à l’abri des courants d’air et dans un endroit tiède.
Préchauffez votre four à 220°C chaleur tournante.
Renversez délicatement le pâton sur la plaque du four recouverte de papier cuisson et incisez la surface du pain. Enfournez, jetez aussitôt un peu d’eau sur la lèchefrite afin de provoquer de la vapeur d’eau puis refermez la porte. Laissez cuire sans ouvrir le four, pensant 30 minutes si vous avez deux ou trois pains ou 40 minutes pour un seul pain. A la sortie du four, laissez refroidir sur une grille.
Bonne dégustation !

Pain à la farine de Kamut et aux noisettes

Commenter cet article

Marie L 14/01/2017 19:29

Je n'ai jamais cuisiné avec la farine de kamut. J'adore l'ajout de la noisette, cela rend le pain encore plus gourmand. Et à priori cela va bien avec le kamut. Belle soirée . Bises

Les Papilles de Karen 15/01/2017 12:42

Oui kamut et noisettes forment une belle alliance. Merci Marie ! Bises

Mimi 14/01/2017 10:37

C'est une farine qui m'est complètement inconnue. Il va falloir que je fasse une station au rayon farines pour la découvrir. Ton pain à belle allure et on croquera bien dedans ! Pour le côté "double du volume", chez moi ça ne marche jamais, même dans le four à très faible température... ça me désespère et du coup je ne fais plus de pain, ni brioche, enfin tout ce qui doit doubler de volume...

Les Papilles de Karen 14/01/2017 16:03

Oh bah non Mimi, ne désespère pas. Ce qu'il faut c'est de la patience, même si c'est indiqué un nombre d'heures, tu laisses jusqu'à ce que ça monte. Je place en général les pâtes a côté du radiateur.
Après c'est peut être aussi un problème de levure ?... Bon courage en tout cas et merci ! Bon week-end, bises